Exposition de CSSL à venir: De Versailles, Sydney, Paris… à Saint-Léonard: rencontres insolites entre artistes et artisans d’art

Pour marquer le jubilé de l’anniversaire des 40 ans de l’association, Connaissance et Sauvegarde organise cette année une exposition. L’exposition “De Versailles, Sydney, Paris… à Saint-Léonard: rencontres insolites entre artistes et artisans d’art” met à l’honneur le travail manuel d’hommes et de femmes en lien avec l’histoire de la cité. D’un côté des artistes plus ou moins connus, de formation ou autodidactes, de l’autre des artisans d’art qui ont contribué à la renommée et à l’embellissement de la ville des Miaulétous.

Cette manifestation culturelle se tiendra du 5 août au 5 septembre 2021 dans la salle Denis Dussoubs de Saint-Léonard-de-Noblat. Ouverture tous les jours de la semaine de 10h à 18h.

Seront exposés les artistes suivants:

  • Lucien Henry, artiste phare de cette exposition puisqu’aucune exposition ne lui a été consacrée jusqu’à aujourd’hui en France. Artiste communard déporté en Nouvelle-Calédonie, il fut par la suite professeur de dessin en Australie. Il revint à la fin de sa vie en France et plus particulièrement à Saint-Léonard de 1891 à 1896 où il décéda. Sa dépouille repose encore aujourd’hui dans le vieux cimetière de la cité.
  • Jean-Joseph Sanfourche, artiste reconnu en France et bien connu des Miaulétous puisqu’il habita Saint-Léonard de 1975 jusqu’à sa mort en 2010.
  • Robert Masduraud, coiffeur à Saint-Léonard-de-Noblat et peintre autodidacte
  • Germaine Coupet dite “Existence”, modèle, peintre et écrivaine à Paris, originaire du canton
  • Robert Aupetit, Miaulétou d’origine à la croisée des chemins entre artiste et artisan

Pour illustrer le travail des artisans d’art, des collections d’objets ont été réunies selon les métiers détaillés:

  • les dinandiers et les poêliers: l’artisanat du cuivre
  • la porcelaine
  • la ferronnerie d’art
  • la fabrication d’objet en papier
  • le travail du bois

Cette exposition exceptionnelle se réalise avec le concours d’acteurs de la vie culturelle locale comme internationale, particuliers comme professionnels. Qu’ils en soient ici vivement remerciés: le musée Cécile Sabourdy, le musée de Villedieu-les-Poêles, le musée des Cloîtres de New-York, le musée des Arts Appliqués et des Sciences de Sydney et tous les contributeurs anonymes.